Comment éviter les courbatures de l’hiver ?

Publié le : 06 mai 20225 mins de lecture

En hiver, ce n’est pas seulement le froid et la neige qui arrivent, mais aussi toutes ces douleurs : plus ou moins intenses qui donnent envie de se blottir au chaud sous les couvertures. Mais une tisane chaude ne suffit certainement pas à les combattre. Voici cinq activités qui vous aideront à oublier les douleurs de l’hiver.

1. Tonicité et souplesse avec l’aquagym

Peut-être que le fait d’entendre les mots eau et hiver dans la même phrase fera frissonner même les moins frileux. Pourtant, un sport en piscine comme l’aquagym peut apporter tellement de bienfaits. Non seulement il raffermit, tonifie, est bon pour le dos et combat la cellulite, mais il détend également les muscles, car il ne les surcharge pas. En travaillant avec le corps immergé dans l’eau jusqu’à la nuque et sans faire trop d’efforts, deux ou trois fois par semaine, vous pouvez réduire les douleurs hivernales. Ainsi, pendant que nous nous mettons en forme pour l’été prochain, nous pouvons prendre soin de nos muscles froids. L’aquagym est également un sport recommandé pour les femmes enceintes.

2. Étirements pour aider les muscles et les articulations

On a l’habitude de considérer les étirements comme un simple complément à d’autres exercices ou sports. Aujourd’hui, cependant, elle est considérée par de plus en plus d’experts comme une activité indépendante, capable de maintenir le corps jeune et souple. Les étirements consistent en des exercices destinés à améliorer l’état de nos muscles, tendons et articulations. Et si vous vous êtes déjà senti raide, limité dans vos mouvements, ou si vous avez déjà eu du mal à ramasser quelque chose par terre ou à vous pencher, peut-être avez-vous aussi besoin d’un peu d’exercice. Ce type d’activité physique réduit les tensions et favorise la souplesse, ralentit le vieillissement et permet de mieux vivre. Une seule heure par semaine et adieu la douleur.

3. La natation, le sport de la santé

La natation a toujours été considérée comme un sport complet, adapté à tous les physiques et à tous les âges, car elle permet de faire travailler ses muscles sans les solliciter excessivement et d’améliorer sa posture, avec de nombreux avantages pour la colonne vertébrale. Ce sport permet à notre corps de s’entraîner en permanence, aide les muscles et les articulations, augmente la force et le tonus musculaire, sans parler des ligaments plus souples et des bienfaits pour le cœur. Et ça ne s’arrête pas là. La natation est l’un des sports qui brûlent le plus de calories, ce qui vous permet de toujours garder votre poids sous contrôle ; elle aide ceux qui souffrent d’asthme ou de diabète et contribue à maintenir l’équilibre de votre cholestérol. En tout, il aide à soulager les douleurs qui vous affectent pendant la saison hivernale. Qu’est-ce qui pourrait être mieux ? Il suffit d’une heure ou deux par semaine pour voir les premiers résultats.

4. L’art ancien du Tai Chi

Le Tai Chi est une discipline aux origines anciennes, qui se rapproche du monde des arts martiaux, utile pour le renforcement du caractère, l’élasticité des tendons et des muscles et l’amélioration de la posture. Elle consiste en l’exécution d’une séquence de mouvements qui reproduisent un combat imaginaire. Parmi les bienfaits apportés par cet art ancien, citons l’augmentation de la souplesse et du tonus musculaire, l’amélioration de la posture, avec un grand bénéfice pour le dos, le cou, les épaules et les hanches, et l’effet anti-stress. Quelques heures par semaine et une pratique régulière sont idéales pour garder un corps sain et en forme.

5. Pilates

Le Pilates est une méthode d’entraînement en vogue depuis quelques années, même si sa conception remonte au début du XXe siècle. Il s’agit d’un type d’exercice très ciblé et efficace utilisant des outils spéciaux. Actuellement, le programme d’entraînement comprend pas moins de 500 exercices différents. Le premier bénéfice apporté par le Pilates est de renforcer les muscles de la zone du tronc, notamment l’abdomen, les fesses, les adducteurs et le bas du dos. Deuxièmement, il contribue également au réalignement de la colonne vertébrale. Pour obtenir des résultats optimaux, vous devez la pratiquer régulièrement, au moins deux fois par semaine. Lorsqu’il s’agit de douleurs hivernales, il est toujours préférable de jouer la carte de la sécurité. Suivez nos conseils et essayez ces sports, vous verrez une amélioration immédiate. Une seule recommandation : demandez toujours à un entraîneur qualifié de vous aider à trouver l’exercice idéal pour vous.

Plan du site