Les bonnes pratiques pour une gestion efficace de l’information produit

Product Information Management

Publié le : 25 janvier 20236 mins de lecture

La plupart du temps, le PIM est un système qui doit s’adapter à votre entreprise, mais aussi à ses objectifs commerciaux. Ainsi, les entreprises qui opèrent dans le commerce de détail et qui disposent d’une large gamme d’articles dépendent entièrement de ce système central. Toutefois, tant que le système PIM est exploité régulièrement en tant que système central, la qualité des informations sur les produits doit également être élevée. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire d’installer de bonnes pratiques pour une gestion de projet efficace.

Qu’est-ce que le PIM ?

L’expression PIM dérive du terme anglais product information management, qui signifie littéralement gestion de l’information. Le PIM est donc l’une des solutions dédiées à la gestion, la valorisation et la communication de toutes les informations relatives à un produit. D’autre part, l’installation d’une solution de gestion de l’information est une bonne pratique pour aider les entreprises à accroître leur succès. Aujourd’hui, le PIM est l’une des méthodes de gestion les plus considérées sur le marché. En fait, les informations sur les produits gérées par le système PIM comprennent toutes les informations précises et détaillées pour former un catalogue de produits afin de faciliter la distribution de ces informations. De plus, ce catalogue est distribué à tous les canaux de distribution. Dès qu’un produit est conçu par l’entreprise, le logiciel PIM commence à collecter les premières données brutes pour ensuite informer les membres de l’équipe marketing et produits. Ainsi, le travail de valorisation des informations de ce nouveau produit peut commencer. Lorsque le niveau de qualité de la fiche produit atteint un niveau requis, l’information sur le produit sera transmise automatiquement à tous les canaux de vente, qui s’adapteront aux exigences de chacun. Par la suite, afin de rendre l’organisation plus fluide et de faciliter la mise en ligne de tous les catalogues de produits, le système PIM est basé sur une méthodologie collective afin de faciliter le travail en groupe, quelle que soit la taille de l’entreprise ou la quantité de produits. Pour en savoir plus sur la définition du PIM, et pour rester à la pointe de la gestion de l’information, vous pouvez visiter le site goaland.com.

Rendre les informations sur les produits plus visibles !

La fiche produit doit être améliorée en permanence en fonction des besoins et des priorités de l’entreprise. Il reste donc crucial de viser une nouvelle cible en innovant une large gamme de produits dédiés aux besoins de chacun. Cela consiste à réduire les produits existants afin de réussir la pénétration du nouveau produit dans un nouveau pays. Comme les clients développent de nouvelles habitudes et de nouveaux désirs, le PIM séduit toutes les industries qui visent à améliorer l’expérience client. Ainsi, ce dernier met constamment à jour son catalogue dans la condition d’une activité saisonnière. Ensuite, elle intègre le nouveau produit en circulation pour intéresser les clients tout au long de l’année et dynamiser leur marketing. Cependant, lorsque le nouveau produit reste en stock, alors la tâche est loin d’être terminée. En effet, il y a aussi la structuration des éléments tels que le contenu ou les images. Dans ce cas, le PIM est l’accélérateur qui permet d’anticiper ce travail difficile.

Enrichir la qualité de l’information !

Le PIM offre certains avantages pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs, comme centraliser les informations sur les produits et les rendre plus fiables. Dans ce cas, la tâche consiste à travailler sur les informations produits dans Excel, ce qui n’est pas vraiment une partie de plaisir. Du côté des entreprises, certaines activités sont risquées, car terminer une journée d’activité en louchant sur une multitude de cellules augmente considérablement le risque d’erreur. Et cela est encore plus vrai lorsque de nombreuses équipes ou contributeurs travaillent sur les mêmes produits. D’autre part, la possibilité d’échanger certains fichiers peut créer des doublons, ce qui peut compromettre le travail par une version périmée qui ne reflète plus les dernières contributions. Lorsqu’une erreur est identifiée, l’équipe est obligée de la vérifier scrupuleusement et de chercher la raison du problème, ce qui demande un travail fastidieux et doit être fait à plusieurs reprises. Cependant, ce n’est pas une fatalité, car le pim est la solution pour résoudre ces difficultés et c’est l’un de ses premiers objectifs. En effet, le PIM est précisément conçu pour gérer et corriger ces frictions, qui peuvent être très coûteuses à mettre en œuvre. Par conséquent, une fiche produit unique est toujours nécessaire pour éliminer les doublons.

La mise en œuvre du PIM !

La plupart du temps, la mise en œuvre du PIM reste un projet d’entreprise. Ainsi, un projet PIM reste un programme structurant qui implique plusieurs services et acteurs. Pour cela, une entreprise doit intégrer le PIM dans son système, ce qui fera vivre le produit dans le marketing multicanal. Pour rassembler toutes les informations concernant les produits de l’entreprise et devenir le référentiel produit, le PIM s’intègre dans les processus métiers, mais aussi dans les différents modules du système.

Plan du site